Les ombres de Strøk

Alors que l’édition 2014 du NuArt Festival débute dans moins d’une semaine en Norvège, je vous propose de mettre le cap vers le sud de l’Europe, en Italie, pour une autre manifestation tout aussi réussie : le Memorie Urbane Street Art Festival. La troisième édition de cet événement s’est déroulé au printemps dernier dans la ville de Terracina et ses environs. Pour l’occasion, plusieurs artistes ont été invités à grafer dont le norvégien Anders Gjennestad, connu également sous le pseudonyme de Strøk. Sa participation jouant avec les ombres et les perspectives offre un résultat plus que réussi dans une cour d’école !

© Anne Esser© Anne Esser© Anne Esser© Anne Esser © Anne Esser© Anne Esser

A 34 ans, Anders Gjennestad s’est spécialisé dans la création de pochoirs qu’on peut croiser aussi bien dans des galeries qu’en plein air. Pour travailler et créer ses pochoirs, il utilise ses propres photographies comme point de départ. Une fois au mur, les peintures sont alors des plus réalistes et s’intègre parfaitement dans leur nouvel espace. Hâte de voir ce que proposera Strøk à Stavanger pour le NuArt Festival

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s