Le Petit Livre des Islandais

Le Petit Livre des IslandaisA voir ce livre dans toutes les boutiques de souvenirs et si bien mis en avant dans les librairies d’Akureyri ou de Reykjavík, on pourrait s’attendre à un attrape-touristes et pourtant, il n’en est rien. Le Petit Livre des Islandais est un basique à mettre dans votre bibliothèque si vous voulez en savoir plus sur les habitants de cette île de l’Atlantique. En un peu plus de 100 pages, Alda Sigmundsdóttir dresse 50 essais miniatures sur les singularités et faiblesses du peuple islandais et c’est tout simplement passionnant.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’Alda comme son nom vous l’a peut-être laissé deviner, est islandaise. Pendant son enfance, sa famille est partie vivre à l’étranger et ce n’est qu’en 1994 à l’âge de 30 ans qu’elle est revenue s’installer en Islande. Elle porte donc un regard critique mais aussi plein d’humour envers ses compatriotes. A son arrivée elle a facilement été considérée comme « islandaise », le patronyme aidant, mais de nombreuses habitudes et standards de la société lui échappait. Elle s’est fait donc un plaisir de revenir sur certaines anecdotes croustillantes de sa vie.

Le Petit Livre des Islandais

Avec Le Petit Livre des Islandais, vous comprendrez mieux pourquoi les habitants ont tant besoin d’indépendance, vous ferez connaissance avec leur interprétation du code de la route (en résumé, oubliez la signalisation et les limites de vitesse), vous saisirez mieux le choix des noms et des surnoms et vous verrez que les bains chauds sont bien plus qu’une simple piscine où faire trempette.

Le Petit Livre des Islandais

Après 15 jours de voyage sur les routes du pays en mai 2015, je n’ai pu m’empêcher de sourire en lisant certaines lignes. Sans faire de généralisation, les Islandais ont des traits de caractère commun et ils sont très bien rappelés dans ce livre. Vous même vous avez peut-être été confronté à des situations insolites avec eux, non ?

Le Petit Livre des Islandais

Si vous voulez vous procurer Le Petit Livre des Islandais, je vous conseille de ne pas vous jeter dessus tout de suite en arrivant en Islande, surtout si vous commencer par la visite du Cercle d’Or, très touristique. A Reykjavík prenez le temps de déambuler dans les rues et d’aller de boutique en boutique pour comparer les prix, vous pourrez ainsi économiser plusieurs couronnes. Préférez aussi la version anglaise parce qu’en français, il y a de petites incohérences dans la traduction. Bonne découverte du « Niceland » comme dirait l’auteure !

Le Petit Livre des Islandais

PS : Je ne désespère pas de revenir ici sur mon incroyable voyage en Islande avec quelques photos et textes. A suivre 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s